Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Claude Roy

Bestiaire des animaux que nous envoient les morts - Poéme


Poéme / Poémes d'Claude Roy





Il suffit d'une étoile à portée de la main

pour conjurer le sort Dormez enfants du jour vos paupières demain

reconnaîtront les morts



Ils vous apporteront ce qu'ils aimaient le mieux

ce qui ne déçoit point les ombres du couchant les fontaines les lieux

l'odeur triste du foin



S'ils laissent un matin un arbre un écureuil

un oiseau qu'on entend remerciez-les avant qu'ils ne passent le seuil

après il n'est plus temps



Ne méprisez jamais les dons que font les morts

ils n'ont pas autre chose Le choix n'est pas si grand quand on est loin du port

et jamais ne repose.













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Claude Roy
(1915 - ?)
 
  Claude Roy - Portrait  
 
Portrait de Claude Roy