Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Claude Roy

A peine - Poéme


Poéme / Poémes d'Claude Roy





A peine si le vent retrousse un peu la mer fait mousser sur son bleu un coin de jupon blanc à peine si le sang à ton front quand tu dors compte tout doucement l'aller retour du temps



A peine si les cris des enfants sur la plage se mélangent au flot qui chuchote ses plis à peine si le blanc d'un tout petit nuage éclabousse le bleu du ciel ourlé de gris



A peine si j'écris à peine si tu dors à peine s'il fait chaud à peine si je vis et je ferme les yeux croyant laisser dehors tout ce qui n'est pas toi mon amour endormi.













Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Claude Roy
(1915 - ?)
 
  Claude Roy - Portrait  
 
Portrait de Claude Roy