Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Vostre doulceur me meine dure guerre - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Ha! le plus doulz qui jamais soit formé!

Le plus plaisant qu'oncques nulle acointast!

Le plus parfait pour estre bon clamé!

Le mieulz amé qu'oncques mais femme amast!

De mon vray cuer le savoreux repast!

Tout quanque j'aim, mon savoreux desir!

Mon seul amé, mon paradis en terre

Et de mes yeulz le trés parfait plaisir!

Vostre doulceur me meine dure guerre.



Vostre doulceur voirement entammé

A le mien cuer, qui jamais ne pensast

Estre en ce point, mais si l'a enflammé

Ardent desir qu'en vie ne durast

Se doulz penser ne le reconfortast;

Mais souvenir vient avec lui gésir,

Lors en pensant vous embrace et vous serre,

Mais quant ne puis le doulz baisier saisir

Vostre doulceur me meine dure guerre.



Mon doulz ami de tout mon cuer amé,

Il n'est penser qui de mon cuer gitast

Le doulz regard que voz yeulz enfermé

Ont dedens lui; riens n'est qui l'en ostast,

Ne le parler et le gracieux tast

Des doulces mains qui, sanz lait desplaisir,

Vueillent partout encerchier et enquerre,

Mais quant ne puis de mes yeulz vous choisir

Vostre doulceur me meine dure guerre.



Trés bel et bon, qui mon cuer vient saisir,

Ne m'oubliez, ce vous vueil je requerre;

Car, quant veoir ne vous puis a loisir,

Vostre doulceur me meine dure guerre.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan