Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Si com tous vaillans doivent estre - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Or est
Brutus ressuscité,

De qui
Bretaigne fu nommée,

Et qui de
Romme la cité

Fu consule, et qui mainte armée

Fist en son temps, et tant fu sage,

Preux, vaillant et plein de bernage,

Qu'a tousjours renom en remaint,

Et tant fu après sa mort plaint;

Charitable le fist
Dieux naistre

Si com tous vaillans doivent estre.



De cil
Brutus est recité

Maint hault bien par grant renommée;

Les dames en adversité

Confortoit, ne par lui blasmée

Ne feust de fait ne de langage

Femme; ainçois qui feist oultrage

Aux dames, par lui fust estaint

Le meffait et le bien attaint;

Leur champion fut en tout estre,

Si com tous vaillans doivent estre.



Or l'ensieult par grant charité

Charles d'Alebret, qui amée

A la voie de verité,

Dont ja partout est voix semmée

De lui et de son vacelage,

Pour dames garder de dommage;

Se de tort nulle se complaint,

Veult estre, sanz avoir cuer faint,

Leur deffension et main destre,

Si com tous vaillans doivent estre.



Au bon
Brutus de hault parage

Retrait
Charles, car d'un lignage

Descendirent, ce scevent maint,

C'est des
Troyens qui furent craint;

Pour ce ensuivant est son ancestre

Si com tous vaillans doivent estre.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan