Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Se font pluseurs sages qui font a croire - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





De commun cours chascun a trop plus chiers

De
Fortune les biens, que de
Nature;

Mais c'est a tort, car ilz sont si legiers

Qu'on n'en devroit a nul fuer avoir cure.


Boëce en fait mension

En son livre de
Consolacion,

Qui repreuve de
Fortune la gloire;

Si font pluseurs sages qui font a croire.



Et non obstant que ces dons soient chiers,

Et que chascun a les avoir met cure,

Si veons nous qu'honneurs et grans deniers

Tost deffaillent, et a maint petit dure


La grant exaltacion

De
Fortune, qui a condicion

De tost changier, ce nous dit mainte hystoire;

Si font pluseurs sages qui font a croire.



Mais si certains de
Nature et entiers

Sont les grans biens, que nulle creature

N'en est rempli, qui lui soit ja mestiers

D'avoir paour de
Fortune la dure.


C'est sens et discrecion

Entendement, consideracion,

Aristote moult apreuve memoire;

Si font pluseurs sages qui font a croire.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan