Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Se demeurez loing de moy longuement - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Helas! m'amour, vous convient il partir

Et eslongnier de moy qui tant vous aim?

Ce poise moy, s'ainsi est, car sentir

Me convendra, de ce soyez certain,


Trop de griefté jusqu'au retour.

En dueil vivray, en peine et en tristour,

Et me mourray de dueil certainement,

Se demourez loing de moy longuement.



Car vostre est tout mon cuer, sanz repentir,

Ne n'a nul bien sanz vous, ne soir, ne main,

Ne il n'est rien qui le feist alentir

De vous amer, tant fust malade ou sain;


Et, comme en une forte tour,

Est enfermé en lui vo gent atour

Qui m'ocira, n'en doubtez nullement,

Se demourez loing de moy longuement.



Or me ditez, doulz ami, sanz mentir,

Quant revendrez.
Pour le dieu souverain

Ne demourez! car ce feroit martir

Mon povre cuer, qui n'a autre reclaim;


Et ne m'oubliez par nul tour,

Loyal soyez, et loing et cy entour;

Car tant vous aim qu'il m'yra durement

Se demourez loing de moy longuement.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan