Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Puis qu'ainsi est qu'il me fault vivre en dueil - Rondeaux


Rondeaux / Poémes d'Christine de Pisan





Puis qu'ainsi est qu'il me fault vivre en dueil

Et que jamais n'aray bien en ce monde,

Viegne la mort qui du mal me confonde,

Qui si me tient et pour qui morir vueil.



Et delaissier bien doy quanque amer sueil,

Si qu'en griefz plours mon doloreux cuer fonde,

Puis qu'ainsi est qu'il me fault vivre en dueil.



De tout maintien et contenance et d'ueil

Doy bien sembler femme, en qui dueil habonde;

Car tant est grant le mal qui me suronde

Que de la mort desir passer le sueil,

Puis qu'ainsi est qu'il me fault vivre en dueil.









Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan