Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

N'on n'en pourroit assez mesdire - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Jadis
Circes l'enchanteresse

Fist chevaliers devenir porcs;

Mais
Ulixes par sa sagece

De ce meschief les gitta hors.

Mais je ne sçay se c'est droit sors

D'aucunes gens, dont j'ay grant yre,

Qui sont plus que pors vilz et ors,

N'on n'en pourroit assez mesdire.



Grans vanteurs sont et sanz proece,

Mais trés bien parez par dehors,

Orgueilleux pour leur gentillece,

Et tiennent bien aise leurs corps;

Mais en eulx a maint mal remors,

Et combien qu'on ne l'ose dire

A bien faire n'ont pas amors,

N'on n'en pourroit assez mesdire.



Il n'est nulle si grant maistrece,

Ne femme autre, soit droit ou tors,

Que leur fausse lengue ne blece

Leur bon renom; aise sont lors

Quant ilz en font mauvais rapors,

Qui s'i vouldra mirer s'y mire,

Mais mieulx que vifs vaulsissent mors,

N'on n'en pourroit assez mesdire.



Je ne mesdi de nullui, fors

D'aucuns qui sont de
Judas pire

Et sont de tous mauvais accors,

N'on n'en pourroit assez mesdire.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan