Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Christine de Pisan

Mais fol ne croit jusqu'il prent - Ballade


Ballade / Poémes d'Christine de Pisan





Qui que die le contraire,

On doit loiaulté tenir

En tout quanque l'en veult faire,

Qui veult a grant preu venir;

Et qui barat maintenir

Veult, a la fin mal lui prent,

Mais fol ne croit jusqu'il prent.



Loiaulté est neccessaire

A qui tent a avenir

A honneur et grant salaire;

N'il ne doit apartenir

Que cil doye bien fenir,

Qui a barater se prent,

Mais fol ne croit jusqu'il prent.



Et trop mieulx se vauldroit taire,

Que de dire et soustenir

Que de loiaulté retraire

Se convient, qui devenir

Veult riche, et fraude tenir;

Qui le fait au laz se prent,

Mais fol ne croit jusqu'il prent.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Christine de Pisan
(1364 - 1431)
 
  Christine de Pisan - Portrait  
 
Portrait de Christine de Pisan