Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Charles Cros

L'orgue - Chanson


Chanson / Poémes d'Charles Cros





A
André
Gill



Sous un roi d'Allemagne, ancien,
Est mort
Gottlieb le musicien.

On l'a cloué sous les planches.
Hou! hou! hou!

Le vent souffle dans les branches.

Il est mort pour avoir aimé
La petite
Rose-de-Mai.

Les filles ne sont pas franches.
Hou! hou! hou!

Le vent souffle dans les branches.

Elle s'est mariée, un jour,
Avec un autre, sans amour.

«
Repassez les robes blanches! »
Hou! hou!hou!

Le vent souffle dans les branches.

Quand à l'église ils sont venus,
Gottlieb à l'orgue n'était plus.



Comme les autres dimanches.

Hou! hou! hou!
Le vent souffle dans les branches.

Car depuis lors, à minuit noir.
Dans la forêt on peut le voir

A l'époque des pervenches.
Hou! hou! hou!

Le vent souffle dans les branches.

Son orgue a les pins pour tuyaux.
Il fait peur aux petits oiseaux.

Morts d'amour ont leurs revanches.
Hou! hou! hou!

Le vent souffle dans les branches.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Charles Cros
(1842 - 1888)
 
  Charles Cros - Portrait  
 
Portrait de Charles Cros


Biographie

Né à Frabrezan, dans l'Aude, en 1842, Charles Cros reçoit une éducation soignée de la part de son père, lui-même issu d'une famille de professeurs. Dès son adolescence, il étudie le sanscrit, l'hébreu, mais aussi la musique et les mathématiques. Cros eut d'ailleurs une très riche carrière d'inventeur : avant même Edison, il imagina le principe du phonographe et il fut le premier à créer des épreuv