Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Charles Cros

La blessée - Poésie


Poésie / Poémes d'Charles Cros





A ma mère.



La blessée est contre un coussin
Trempé du sang de la blessure
Qu'elle porte au-dessous du sein.
Qu'elle est blanche!
Le médecin
N'a pas un seul mot qui rassure.
Ceux qui l'aiment, disent : «
Ce soir,
Sera-t-elle vivante ou morte? »
Les pauvres dont elle est l'espoir
Regardent au trou de la porte.



ô
France, ainsi tes jours joyeux
Avaient fui dans la nuit profonde.
Ainsi nous avons cru tes yeux
A jamais fermés pour le monde.



La blessée est sauvée et dort
Dans son lit blanc, tout amaigrie.
Elle a frôlé de près la mort;
On lui défend de parler fort,



On craint même qu'elle ne rie.
Mais dehors un vent attiédi
Verdit déjà les noires cimes.
Comme elle s'ennuie, à midi.
Des tisanes et des régimes!



O
France, ainsi tes jours joyeux
Avaient fui dans la nuit profonde;
Mais l'aube renaît et tes yeux
Se sont entr'ouverts sur le monde.



La blessée enfin ce matin

A trompé sa garde-malade.

Elle part d'un pas incertain.

Elle a voulu sentir le thym

Dans ce sentier qu'elle escalade.

Ses bras ne sont plus si fluets.

Elle est plus forte. «
Oh! la prairie! »

Elle cueille et met des bleuets

Dans ses cheveux.
Elle est guérie 1



Ô
France, ainsi tes jours joyeux
Avaient fui dans la nuit profonde.
Mais, voici le soleil!
Tes yeux
Restent grands ouverts sur le monde.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Charles Cros
(1842 - 1888)
 
  Charles Cros - Portrait  
 
Portrait de Charles Cros


Biographie

Né à Frabrezan, dans l'Aude, en 1842, Charles Cros reçoit une éducation soignée de la part de son père, lui-même issu d'une famille de professeurs. Dès son adolescence, il étudie le sanscrit, l'hébreu, mais aussi la musique et les mathématiques. Cros eut d'ailleurs une très riche carrière d'inventeur : avant même Edison, il imagina le principe du phonographe et il fut le premier à créer des épreuv