Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Charles Cros

Biographie, œuvres de Charles Cros


Poésie / Poémes d'Charles Cros





Naissance: 1er octobre 1842 Fabrezan (Aude)
Décès: 9 août 1888 (à 45 ans) Paris

Charles Cros, né à Fabrezan (Aude) le 1er octobre 1842, originaire d'une famille de Lagrasse (Aude) et mort à Paris le 9 août 1888, est un poète et inventeur français.

Né en 1842 à Fabrezan, dans l'Aude, Charles Cros, sous la tutelle de son père, un instituteur, se révèle vite un génie : il apprend seul le sanscrit et l'hébreu, et obtient son baccalauréat à quatorze ans. Capable de passer de la littérature à la physique et à la chimie, il fait des travaux en électricité, en optique, en acoustique... À dix-huit ans, il est professeur de chimie à l'Institut des sourds-muets de Paris, (il le reste trois ans, avant de se consacrer à la recherche). À l'Exposition universelle de 1867, il présente un télégraphe de son invention... Un an avant Edison, en 1877, il invente le phonographe, mais ne sait en tirer aucun profit. À ses activités de scientifique, il ajoute celle de poète. Ami des parnassiens comme des symbolistes, il fréquente Verlaine et Rimbaud, se brouillant avec le premier à cause de l'inconduite du second, est l'intime du peintre Edouard Manet comme de l'humoriste Alphonse Allais, lance le célèbre cabaret du Chat noir, et publie Le Coffret de santal, son principal recueil poétique, avant de mourir, en 1888, à quarante-six ans (son second recueil, Le Collier de griffes, est posthume). Les contemporains de ce bohème qui vit — et qui y boit beaucoup — dans les cafés, pour fuir la solitude, ne soupçonnent pas, à l'exception de Verlaine, son talent poétique et son génie d'inventeur. Les surréalistes, plus tard, le reconnaîtront comme leur précurseur.



Savant, il rédigea un mémoire « sur les moyens de communication avec les planètes ». Poète, il est l'auteur du « Sonnet astronomique » qui suit, où la science fait place au rêve. Sa poésie amoureuse, tantôt légère, tantôt grave, a toujours ce ton primesautier qui lui est propre. Les « Souvenirs d'avril » évoquent l'un des quatre visages de femmes que rassemble et mélange « Le coffret de santal ».

Passionné de littérature et de sciences, il fut un temps, de 1860 à 1863, professeur de chimie à l'Institut parisien des sourds-muets, avant de se consacrer à la recherche scientifique :
— En 1867, il présente à l'Exposition de 1867 un prototype de télégraphe automatique suite à ses travaux portant sur l'amélioration de la technologie du télégraphe.
— En 1869, il présente à la Société française de photographie un procédé de photographie en couleurs qui est à l'origine du procédé actuel de trichromie.
— En 1877, il adresse à l'Académie des Sciences un mémoire décrivant le principe du « paléophone » (prototype du phonographe)

LA VIE ET L'ŒUVRE DE CHARLES CROS

1842 1er octobre : Naissance à Fabrezan (Aude) d'Hor-tensius, Emile, Charles Cros, quatrième enfant de Simon, Charles, Henri Cros et de son épouse Joséphine Thore.

1855-1859 Charles s'initie aux éléments du grec, du latin, du sanscrit, de l'hébreu, de l'allemand et de l'italien.

1860 Aspirant-répétiteur à l'Institution des sourds-muets.

1867 ' Expose un télégraphe -automatique à l'Exposition universelle.
2 décembre : dépose, sous pli, un exposé relatif à la « reproduction des couleurs, des formes et des mouvements » (Académie des sciences).

1868 Rencontre Nina de Villard.

1869 Publie ses premiers vers dans L'Artiste et La Parodie. Collabore au second Parnasse contemporain.
Publie deux brochures : Solution générale du problème de la photographie des couleurs, et Étude sur les moyens de communication avec les planètes.

1871 Durant la Commune, Charles est nommé, le 21 avril, à une fonction mineure dans une formation sanitaire. Octobre : Cros héberge Rimbaud durant une quinzaine de jours. Ils fréquentent ensemble les réunions zutiques.

1872 Cros fréquente les dîners des Vilains Bonshommes. 7 juillet : Verlaine et Rimbaud fuient Paris. Cros prend le parti de Mathilde.
Nina de Villard, qui avait quitté la France au lendemain de la Commune, rentre de Genève. Mai : Crus adresse à l'Académie des sciences une note sur la « Théorie mécanique de la perception, de la pensée et de la réaction ».

1873 1er avril : Le Coffret de santal.

1874 Cros fait paraître la Revue du Monde nouveau, qui aura trois numéros.
Le Fleuve, avec huit eaux-fortes de Manet.

1875 Son envoi au troisième Parnasse contemporain est refusé.

1876 Juillet : les Dixains réalistes.

1877 Avril : pli cacheté à l'Académie des sciences sur le « paléophone » ou « phonographe ».
19 décembre : Edison dépose à Paris sa demande de brevet. Rupture avec Nina de Villard.

1878 11 mars : à l'Académie, Edison présente son phonographe.
18 mars : Cros adresse à l'Académie une note à ce sujet. 14 mai : Cros épouse Mary Hjardemaal. Octobre : les Hydropathes.

1879 2 février : naissance de Guy-Charles Cros. 10 juillet : prix Juglar de l'Académie française. Décembre : deuxième édition du Coffret de santal.

1880 Naissance de René Cros.

1881 A la fin de cette année, Rodolphe Salis fonde Le Chat .Voir.

1883 Janvier : Cros obtient ses premières épreuves couleurs sur papier.
18 août : fondation des Zutistes. Le président en est Charles Cros *.

1884 Au Chat Soir, Cros rencontre la chanteuse Thérésa. Nina de Villard meurt, le 22 juillet, dans une maison de santé de Vanves.

1887 Note à l'Académie des sciences

1888 Note à l'Académie des sciences
9 août : Charles Cros meurt en son domicile du 5 de la rue de Tournon.

1908 Le Collier de griffes.








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Charles Cros
(1842 - 1888)
 
  Charles Cros - Portrait  
 
Portrait de Charles Cros


Biographie

Né à Frabrezan, dans l'Aude, en 1842, Charles Cros reçoit une éducation soignée de la part de son père, lui-même issu d'une famille de professeurs. Dès son adolescence, il étudie le sanscrit, l'hébreu, mais aussi la musique et les mathématiques. Cros eut d'ailleurs une très riche carrière d'inventeur : avant même Edison, il imagina le principe du phonographe et il fut le premier à créer des épreuv