Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Bernard Manciet

Biographie, œuvres de Bernard Manciet


Poésie / Poémes d'Bernard Manciet





Naissance: Sabres (Landes) en 1923
Décès: Mont-de-Marsan le 3 juin 2005

Bernard Manciet, est un écrivain originaire des Landes et un des plus importants auteurs gascons du XXe siècle.

À l'école publique de Sabres, puis au petit lycée de Talence où il passe trois années heureuses chez ses oncles curés à apprendre le latin et le grec, et enfin au lycée Montaigne de Bordeaux où il passe le bac un dimanche de juin 1940, il forge une grande érudition dont il n'aimait pas que l'on parle mais qui imprégnait la moindre des conversations avec lui. Cueilli par la tourmente de la guerre, il fait des études de lettres et de sciences politiques à Paris avant d'entrer dans la carrière diplomatique.



Il écrit toute son œuvre dans l'âpre occitan «noir» des Landes de Gascogne. Poète, il a notamment public Accidents (1955), Cantas deu rei (1975), Sonnets (1976), Odas (1984), L'enterrement à Sabres, livre immense, remodelé pendant vingt ans (1989), Strophes pour Feu-rer (1995), Impromptus (1997). Il est également romancier et Lu Gqjat de Noveme (Le jeune homme de novembre) fut salué dès sa sortie, en 1964, comme un chef-d'œuvre de la littérature occitane moderne.

En 1972 déjà, René Nelli écrivait à son propos dans l’anthologie en édition bilingue La poésie occitane parue aux éditions Seghers : « Une étude d’ensemble sur l’œuvre de Manciet ne se fera pas attendre longtemps. Elle permettra peut-être de mieux cerner ce « monstre » d’originalité, dont le renouvellement verbal incessant et le jaillissement lyrique intérieur ne doivent rien aux dernières modes littéraires de Paris. Entre René Char et Quasimodo, Bernard Manciet est certainement l’un des grands poètes – méconnus – de l’Europe moderne. »

"Je ne parle guère, dit-il dans la présentation de Compresseur, que de la lumière de la forêt, du matin, de la nuit. Je vis dedans. Je suis du grand soleil, de la lumière de la nuit."

Œuvres

Le triangle des Landes, éditions Arthaud, 1981, et Éditions In 8 (Serres-Morlaàs), 2005 nouvelle édition corrigée.
L'Enterrament a Sabres, Éditions Ultreïa, Garein (Landes), 1989; Éditions Mollat, 1996; Poésie/Gallimard, Paris, 2010.
Accidents, I.E.O. (Institut d'études occitanes), 1955 et Éditions L’Escampette, Bordeaux, 1999.
Strophes pour Feurer, Éditions L’Escampette, 1995.
Jeune Homme de novembre / Lo Gojat de noveme, Éditions Reclams / Escòla Gaston Febus, Pau, 1995 et Edicions Reclams, Pau, 2003.
Per el Yiyo, Éditions L’Escampette, 1996.
Véniels, Éditions L’Escampette, 1996.
Impromptus, Éditions L’Escampette, 1998.
Les Émigrants ou Iphigénie devant la gare [Los Hòra-trèits o Ifigenia davant la gara], Éditions L’Escampette, Bordeaux, 1999.
Accidents, Éditions L’Escampette, 1999.
Les Vigilantes, Éditions L’Escampette, 1999.
Compresseur, suivi de Poussière, Éditions L’Escampette, 2000.
Pastel, alchimie du bleu, livre fait à la main, la part des anges éditions, 2001.
Cobalt, Éditions Cadratins, Bagnères de Bigorre, 2002.
Eloge de la Rose, Éditions L’Escampette, 2003.
De nouveau Cordoue/'Cordoa enqüèra,Éditions Cadratins, Bagnères de Bigorre,2004.
Casaus perduts, novelas, Edicions Reclams, 2005.
Jardins perdus, L'Escampette Éditions, 2005.
Les murmures du mal, L'Escampette Éditions, 2006.
Ecorchés, photographies Eric Chabrely, la part des anges éditions, 2006.
Lo Brèc, poèma, Edicions Reclams, 2006.
L'Eau mate, Éditions L’Escampette, 2007.

Prose

Les Vigilantes, nouvelles (L'Escampette, 1999)
Le Sel (Le Bleu du ciel, 1998)
Le Jeune homme de novembre. La Pluie. Le Chemin de terre, traduction française par Alem Surre-Garcia (Le Chemin vert, 1987)
Les Draps de l'été / Los linçoùs de l'estiu (Abacus, 1994 et 1995)
Elena / Hélène, traduction française par Guy Latry (Jorn, 1992. Réédition : Fédérop-Reclams, 2003)
Casau perdut (Escole Gastou Febus, 1986)
L'Imper (Le Monde-Dimanche, 9 décembre 1979)
La pluja e lo camin de tèrra (Per Noste, 1976)
Lo gojat de novémer, roman (Institut d'estudis occitans, 1964) Réédition avec traduction française, Escòla Gaston Febus - Reclams, 1995. Nouvelle version en 2003, Reclams)
L'istoria deu cap (Oc, n°190, octobre 1953)
L'istoria deu Jacques (Oc, n°186, octobre 1952)








Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Bernard Manciet
(1923 - 2005)
 
  Bernard Manciet - Portrait  
 
Portrait de Bernard Manciet