Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Auguste Angellier





Naissance: 1848 Dunkerque
Décès: 28 février 1911, à Boulogne-sur-Mer

Consacré à l'histoire d'un amour, le recueil du poète picard Auguste Angellier, « A l'amie perdue », contient, entre autres, un sonnet qui chante « les caresses des yeux ». Comme celui du silence, et bien avant celui de la parole, le plus menteur, le langage du regard n'est-il pas le langage privilégié de l'amour ?

Né le 1er juillet 1848 à Dunkerque, il vit le décès précoce de son père (maître-plafonnier) et suit sa mère qui regagne Boulogne-sur-mer, ville d'où elle est originaire. Elle travaille comme secrétaire dans l'entreprise de construction de ses frères. Auguste est surtout influencé par son oncle, M. Lacour. Externe au collège de Boulogne-sur-mer jusqu'au baccalauréat, il est apprécié pour ses qualités intellectuelles et entre comme pensionnaire au lycée Louis le grand de Paris en octobre 1866 pour préparer le concours de l'E.N.S. Mais entre l'écrit et l'oral du concours, lors de sa 3e année, un incident éclate entre le censeur et les internes. [ Lire la biographie de Auguste Angellier]


Tous les poèmes de Auguste Angellier (poésie)




Poémes

A l'amie pérdue







Articles littéraires au sujet de Auguste Angellier


     

    Poètes contemporains Auguste Angellier (1848 - 1911)



    1000 A.D. 1797 1805 1809 1828 2019 A.D.

    Alfred de Vigny
    (1797 - 1863)
    Alexis de Tocqueville
    (1805 - 1859)
    Xavier Forneret
    (1809 - 1884)
    Jules Verne
    (1828 - 1905)
     

     

    Contact - Membres - Conditions d'utilisation

    © WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



    Auguste Angellier
    (1848 - 1911)
     
      Auguste Angellier - Portrait  
     
    Portrait de Auguste Angellier