Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

André Velter

Sur la réserve, sariska - Poéme


Poéme / Poémes d'André Velter





La nuit dans la savane les tigres s'étaient battus.
Notre guide le savait d'intuition secrète
Ce qui augurait bien de son flair.
Sur la crête
Le soleil lentement débrumait les talus.



Nous avons vu les traces d'une mère et son petit,
Des moulages bien soignés au creux de la poussière :
Ils étaient passés là pendant l'heure première
Où les fauves frileux manquent encore d'appétit.



Plus haut c'était un mâle, pesant et solitaire,
Qui avait imprimé aux marges du chemin
Son postérieur musclé, puis rejoint son repaire.



Les yeux piquaient un peu, mais que pouvait-on faire
Avec ces quelques bêtes planquées loin des humains
Pour léguer à l'absence un trophée incertain.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



André Velter
(1945 - ?)
 
  André Velter - Portrait  
 
Portrait de André Velter


Bibliographie

André Velter est un grand poète français. Directeur de la collection Poésie/Gallimard, ses chroniques littéraires dans Le Monde s'attachent surtout à l'Orient. Toute son œuvre poétique est vouée au souffle, à la révolte, à l'amour sauvage, à la jubilation physique et mentale. Résolument attaché à la voix haute , il tente d'inventer une oralité nouvelle, créant régulièrement avec comédiens et musi