Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

André Velter

Shekawati blues - Poéme


Poéme / Poémes d'André Velter





Mandawa des rives du désert, cité des sables,
On espère des cavaliers qui ne viendront pas.
Le destin a glissé l'amorce d'un trépas
Sur ce monde immobile, incertain et friable.



Les fresques des maisons des marchands qui ont fui
Sont les reflets du songe de ce que fut la vie
Du temps où s'échangeaient aux chemins d'Arabie
Les épices et l'encens, le thé, l'argent, les fruits.



Les frontières ont fermé l'immensité du verbe,

L'infini des passeurs, le vertige des devins,

Le sombre chant de ceux qui savent que tout est vain



Hors l'errance des choses ou l'inconnu superbe.

Les havelis s'effritent et commence la fable :

La brume sur le désert,
Mandawa dans les sables...











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



André Velter
(1945 - ?)
 
  André Velter - Portrait  
 
Portrait de André Velter


Bibliographie

André Velter est un grand poète français. Directeur de la collection Poésie/Gallimard, ses chroniques littéraires dans Le Monde s'attachent surtout à l'Orient. Toute son œuvre poétique est vouée au souffle, à la révolte, à l'amour sauvage, à la jubilation physique et mentale. Résolument attaché à la voix haute , il tente d'inventer une oralité nouvelle, créant régulièrement avec comédiens et musi