Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

André Velter

Remember henry j.-m. levet - Poéme


Poéme / Poémes d'André Velter





Le sonnet vient de loin dans sa forme concise
Qui garde cependant avec l'alexandrin
Une haute rumeur serrée dans un écrin
Comme en un coquillage la houle très précise.



On glissait sur la paume d'une belle princesse

Un doux billet de feu et de désir ardent :

Deux quatrains deux tercets passaient bien sous le gant



Avant de mettre au cœur la langueur qui oppresse.

Mais les jeux de l'amour ont changé de tempo.
Le sonnet ne vaut plus un coup de téléphone



Pour emballer presto une jeune personne...

Le salut a surgi d'un usage nouveau

Qui veut depuis
Levet qu'un poète aux escales

Entasse quatorze vers sur des cartes postales.











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



André Velter
(1945 - ?)
 
  André Velter - Portrait  
 
Portrait de André Velter


Bibliographie

André Velter est un grand poète français. Directeur de la collection Poésie/Gallimard, ses chroniques littéraires dans Le Monde s'attachent surtout à l'Orient. Toute son œuvre poétique est vouée au souffle, à la révolte, à l'amour sauvage, à la jubilation physique et mentale. Résolument attaché à la voix haute , il tente d'inventer une oralité nouvelle, créant régulièrement avec comédiens et musi