Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Amina Saïd

Qu'il n'y ait feu qui consume - Poéme


Poéme / Poémes d'Amina Saïd





ciel que la nuit envahisse et où brillerait la lumière

sans cette alternance du jour et des ténèbres

qu'il n'y ait temps

qui nous brise et s'abîme

qu'en cette terre

il n'y ait âme qui souffre

pays qui meure

qu'en cette image que j'embrasse où deux yeux me regardent les lèvres ne tremblent comme un souvenir d'eau











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Amina Saïd
(1953 - ?)
 
  Amina Saïd - Portrait  
 
Portrait de Amina Saïd