Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Amina Saïd

La mort n'est pas notre compagne - Poéme


Poéme / Poémes d'Amina Saïd





mais son chemin naît sous nos pas à l'envers du visible

soleil indifférent qui jamais ne s'éteint elle est ce soleil noir absent de l'horizon

ses doigts de sable ses doigts de rien ne changent que le masque sur nos visages désertés

lueur arrogante

qui nous transporte et nous égare

elle ouvre la parenthèse du néant

pour m'être opposée à la fin absolue de chaque instant

je repose en ces espaces illimités où le temps n'a plus cours

soudain une voix m'appelle par mon nom

alors le souvenir de la mer réveille le sel figé dans les larmes la saveur fluide du sang

paix et angoisse

alternent comme les vagues

l'oiseau blanc des rivages picore mes os solaires

il me ranime au vertige de toute chair

mon être revient habiter les échos de sa maison











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Amina Saïd
(1953 - ?)
 
  Amina Saïd - Portrait  
 
Portrait de Amina Saïd