Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Adrien de Gadou

Vous qui faites l'amour puisqu'on a pris ce terme - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Adrien de Gadou





Vous qui faites l'amour (puisqu'on a pris ce terme
Du courtisan
Romain, plustost du
Piemontois)
Si
Dante, si
Pétrarque,
Arioste, ou
Bembe ont voix,
D feut faict devant vous long temps a, je l'afferme :



Si tost que l'aurez faict (de grâce) qu'on l'enferme,
Qu'il n'egratigne plus tant de peuples, et
Rois,
Et le faictes sans dard, sans arc, et sans carquois
D'un estoffe pesant, qu'il tienne en un lieu ferme :



Je m'estonne, par fois, veu qu'amour vous tourmente
Comment de faire amour chascun tant se guermente,
On en fait à milliers (comme on dit) tous les jours,



Faire des ennemis sont choses evitables,

Et faire tant d'amours, les causes peu durables,
N'en faites pourdieu plus, il n'est que trop d'amours.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Adrien de Gadou
(1550 - 1600)
Portrait de Adrien de Gadou