Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Adrien de Gadou

Nuict ennuyeuse, et toy piquante plume - Sonnet


Sonnet / Poémes d'Adrien de Gadou





Nuict ennuyeuse, et toy piquante plume :
Tout lia mal-faict, souspirs dont l'air s'emplit
Songes divers (dont un seul s'accomplit,
Qui peint le cœur de ma dame en enclume)



Dormir, qui prens du veiller la coustume :
Dix mille tours, jusqu'au jour, faictz au lict :
Forte mémoire, où s'engrave, et se list
La beauté d'elle, et de moy l'amertume :



Saillir sur pieds, en chambre se lasser,
Cent fois escrire, et cent fois effacer :
Rentrer au lict, y figurer la belle :



Bras estendus, pour l'embrasser (en vain)
Linge baisé, qu'avoit ployé sa main,
Si j'ayme, ou non, tesmoings je vous appelle.










Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Adrien de Gadou
(1550 - 1600)
Portrait de Adrien de Gadou