Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Achille Chavêe

à cor et a cri - Poéme


Poéme / Poémes d'Achille Chavêe





Dans tous les coins de la planète

les bobines de fil blanc

se tordent de rire comme

de petites baleines si l'on peut dire cependant

que dans mon tiroir les bobines

de fil rouge s'agitent poussent

des cris lamentables



Elle ont lu le sonnet des

voyelles dans les yeux d'une

femme honnête jouant les

deux orphelines sur un boulevard de porcelaine



Leurs préférences iront toujours

à la belle ilote ivre aux robes

de paille secrète grimpée sur

la nuit solide pour mieux

rencontrer l'amour le bel

aveugle de naissance qui

sculptera dans la mémoire

le corsage au masque de fer











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Achille Chavêe
(1906 - 1969)
 
  Achille Chavêe - Portrait  
 
Portrait de Achille Chavêe