Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Abdellatif Laâbi

Les Îles éternelles - Poéme


Poéme / Poémes d'Abdellatif Laâbi





Sindbad a fait le tour du monde

en six jours

Et le septième

voulant se reposer

il accosta dans ces îles

Il les trouva presque désertes

et se dit : Cela est bien !

Ici la terre prend tout son temps

pour naître

Elle veut écouter jusqu'à la fin

les mille et une histoires de l'Océan

Elle sème dans le miroir du ciel

ses premiers rêves de langues, d'arbres

et de visages humains

Elle caresse son ventre et ses seins volcaniques

pour que le feu pactise avec l'eau

et nous apprête la page d'amour

qui manque au livre de la vie

ô îles, s'écria Sindbad

promettez-moi une genèse douce

un autre art de naître

Écoutez

Semez

Caressez

Rêvez pour toute la terre

et vous mériterez le nom que je vous donne

Iles éternelles











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Abdellatif Laâbi
(1942 - ?)
 
  Abdellatif Laâbi - Portrait  
 
Portrait de Abdellatif Laâbi