Paul Verlaine

Alain Bosquet

Jules Laforgue

Jacques Prévert

Pierre Reverdy

Max Jacob

Clément Marot

Aimé Césaire

Henri Michaux

Victor Hugo

Robert Desnos

Blaise Cendrars

René Char

Charles Baudelaire

Georges Mogin

Andrée Chedid

Guillaume Apollinaire

Louis Aragon

Arthur Rimbaud

Francis Jammes


Devenir membre
 
 
 

Abdellatif Laâbi

Le monstre du train - Poéme


Poéme / Poémes d'Abdellatif Laâbi





C'est le même train

que je prends toujours

vers une vague destination

bondé

enfumé

avec le gosse criard de service

et la maman débordée

criant encore plus fort

Avec mon obèse de voisin

qui m'écrase et respire

sa portion d'air et la mienne

Avec mon bout de fenêtre

que je protège de la main

comme un écolier sa dictée

Avec la beauté fracassante

dont l'indifférence

fait déborder le vase

Le monstre tapi dans mon regard

va bientôt opérer

Ah j'en ai trucidé ainsi

des voyageurs

réduit en esclavage des reines

détruit des villes au passage

mis le feu à des frontières

et fait la nique à leurs cerbères

Pourtant

à ma connaissance

je ne fais l'objet

d'aucun avis de recherche











Contact - Membres - Conditions d'utilisation

© WikiPoemes - Droits de reproduction et de diffusion réservés.



Abdellatif Laâbi
(1942 - ?)
 
  Abdellatif Laâbi - Portrait  
 
Portrait de Abdellatif Laâbi